Les informations figurant dans le répertoire sont mises à jour par les structures qui y sont référencées. Ces dernières portent la responsabilité de leur contenu et de leur mise à jour.
Date de mise à jour : 2021-02-24

La Cité Théâtre

Création originale Alice Dufay Domaine(s) : Théâtre,
Année de création : 1983
Département : 14

coordonnées

La Cité Théâtre
28 rue de Bretagne
14000 Caen
Tél. : 02 31 93 30 40
Mél. : contact@lacitetheatre.org
Site internet : http://www.lacitetheatre.org

l'équipe

Responsable juridique : Violaine Bavent
Responsable artistique 1 : Olivier Lopez

projet artistique

À travers les créations d’Olivier Lopez, la compagnie s’engage à témoigner de son époque en puisant ses inspirations dans le réel. Soucieuse de s’inscrire en dehors du consensus et de l’attendu, elle propose des spectacles aux univers déroutants, parfois inquiétants, mais toujours profondément humains. Non sans insolence, elle aborde des sujets qui dérangent, révèle les fissures et les aspérités de notre société : la compagnie considère le théâtre avant tout comme un lieu pour penser le monde autrement et faire acte de résistance. 

Avec sa dernière création, Rabudôru, poupée d’amour (2020), la compagnie s’est engagée dans une démarche de recherche et d’innovation en associant théâtre, vidéo et streaming. Premier volet du dyptique « l’argent, source de bonheur et de malheur au sein de la cellule intime et familiale », cette fable questionne la place que nous laissons à l’éthique, à l’amour et aux convictions dans le développement économique, en s’appuyant sur un objet troublant : la love-doll. Ce dyptique se poursuivra avec une mise en scène de L’Avare de Molière (2022-2023). Dans cette adaptation, Harpagon (interprété par Fatsah Bouyahmed) sera doux et inquiet, déraciné de sa culture et de ses traditions. En s’appuyant sur une cellule familiale représentative de la diversité de notre société, Olivier Lopez portera un regard sensible et contemporain sur les ressorts intimes et culturels de l’œuvre. Il s’intéresse donc au répertoire classique lorsque celui-ci percute des problématiques d’aujourd’hui, mais collabore également avec des auteurs·trices vivant·e·s, comme Julie Douard pour Augustin Mal n’est pas un assassin (2021). Ce nouveau seul-en-scène borderline, porté par François Bureloup s’articulera autour du personnage malsain mais touchant qu’est Augustin, un homme qui se rêve ordinaire mais à qui la morale et les codes sociaux échappent.

Depuis 2011, la compagnie est installée dans un théâtre à Caen, au 28 rue de Bretagne ; elle en fait un lieu de création atypique et ouvert aux collaborations, aux passages et aux rencontres. Elle partage « le 28 » avec un collectif de douze jeunes acteurs et actrices en formation professionnelle, des équipes du territoire, des groupes amateurs et les spectateurs·trices. La vie du théâtre est rythmée par ses grands rendez-vous saisonniers, avec les festivals En attendant l’éclaircie, temps fort dédié à la jeune création Normande, et La Cité en Mai, événement autour des créations amateurs. 

La compagnie est associée au Théâtre des Halles / Scène d’Avignon depuis 2019, et est conventionnée par la Ville de Caen, le Département du Calvados et la Région Normandie depuis 2021.
Le dispositif de formation des comédiens-stagiaires est conventionné par la Région Normandie. 

spectacles en diffusion

Bienvenue en Corée du Nord (2017)
14 Juillet (2017) 
Rabudôru, poupée d'amour (2020)
Augustin Mal n'est pas un assassin (création automne 2021)

partenaires

Conseil départemental du Calvados
Ville de Caen
Région Normandie
DRAC Normandie

spectacles

Rabudôru, poupée d'amour [+]
Le Songe d'une nuit d'été [+]
Bienvenue en Corée du Nord [+]
Le dépit amoureux [+]
14 Juillet [+]
Les Clownesses [+]
Pauline Couic [+]
La griffe [+]
Eldorado [+]
La ménagerie de verre [+]
La belle échappée (belle) [+]
Les mots sans soucis [+]
Un certain Monsieur Plume [+]