Les informations figurant dans le répertoire sont mises à jour par les structures qui y sont référencées. Ces dernières portent la responsabilité de leur contenu et de leur mise à jour.
Date de mise à jour : 2012-04-25

Liebesbrauch (2011)

Compagnie Ballanfa

Durée : 47 min
Date et lieu de création : MC07 - 12 mai 2012

Le titre en allemand se justifie par l’alliance de deux sonorités qui correspondent à la pièce. À la rudesse de Brauch, besoin, répond le son cou- lant et doux de Liebe. Ce duo sonore épouse aussi les deux couleurs de la pièce qui développe à la fois des tableaux inspirés d’une gestuelle cherchée au plus près de l’émotion, jusque dans la théâtralité, et d’autres inspirés d’une gestuelle plus graphique.
Ces deux couleurs de danse correspondent aussi à deux temporalités présentes dans la pièce qui oscille entre présent et passé du souvenir, présence et absence, désir et plénitude de la présence, manque lié à l’absence de tendresse.
Le titre se justifie enfin comme une modeste pensée pour Pina Bausch dont la disparition ne cesse de signifier un manque et un regret de la tendresse et de l’humanité qu’elle portait au devant de la scène.

L'équipe

Auteur/e : Elsa Ballanfat
Chorégraphe : Elsa Ballanfat
Distribution : Guillaume Barre, Lucile Feltens, Anna Konopska, Cécilia Proteau

Contacts

Pour afficher les coordonnées de l'équipe artistique Compagnie Ballanfa : cliquez ici

autres spectacles

Aguas Verdes [+]
Liebesbrauch [+]
 

agenda