Les informations figurant dans le répertoire sont mises à jour par les structures qui y sont référencées. Ces dernières portent la responsabilité de leur contenu et de leur mise à jour.
Date de mise à jour : 2017-05-29

Hunter (2017)

La Boutique Obscure

Durée : 1h30 (prévis.)
Date et lieu de création : 14/11/17, Scène nationale 61 - Alençon

Marie-Sophie Ferdane (c) Marc Lainé / Stephan Zimmerli
dispositif scénique (maquette)
Marie-Sophie Ferdane(c) Marc Lainé / Stephan Zimmerli

Cliquez pour agrandir
Auteur, metteur en scène et plasticien, je conçois des spectacles qui croisent le théâtre, le cinéma et la musique live, en affirmant une démarche transdisciplinaire. Je souhaite ainsi créer un univers singulier, à la fois plastique et textuel.
Les histoires que je raconte s’inscrivent toujours dans des « genres » qui sont habituellement traités par le cinéma ou la littérature. Mon précédent spectacle, Vanishing Point, s’inspirait des road-movies et revisitait les codes de ce genre sur une scène de théâtre. Je souhaite prolonger cette démarche en abordant cette fois-ci le cinéma « d’horreur » au sens le plus large, de l’épouvante au gore. Dans HUNTER, j’interroge plus particulièrement le thème de la métamorphose et la figure du lycanthrope, du « loup-garou ». Il s’agit avant tout pour moi de procéder à une relecture de ce genre et de cette figure par le prisme de la représentation théâtrale, afin de créer une forme ouverte et inédite qui entremêle les récits, les registres et les références.

HUNTER met en scène un couple reclus dans une maison pavillonnaire assaillie par une créature inquiétante, créature dont on ne sait si elle est réelle ou si elle n’est que la projection fantasmatique des autres personnages.
Ce personnage mystérieux, mi femme mi animal appartient au bestiaire de la littérature gothique et du cinéma d’horreur. On pourrait dire qu’il incarne une forme de désir à l’état brut, un désir représenté sous sa forme la plus monstrueuse. HUNTER est une pièce qui traite évidemment du cannibalisme amoureux et du fantasme de dévoration.
Cette métamorphose se fera sur scène dans une esthétique « home-made », en maquillant l’actrice au plateau ou en assumant l’utilisation de prothèses, dans un dispositif de tournage en direct retransmis sur un écran géant… Les différentes images qui appartiennent au répertoire du cinéma d’horreur (apparitions, métamorphoses, mutilations, etc.) seront réalisées à vue.
Le spectateur aura donc la liberté de choisir ce qu’il regarde : la fabrication bricolée d’une image sur scène ou sa réalisation sublimée projetée sur un écran. C’est dans ce choix, dans cet écart entre le théâtre et le cinéma que des espaces de pensée et d’analyses lui seront offerts.
En choisissant de dénoncer le trucage, je m’attache à révéler, non sans un certain humour, la dimension symbolique et fantasmatique de cette métamorphose, ouvrant ainsi de nouvelles pistes d’interprétations…

Loin de tout réalisme, HUNTER est un conte contemporain radicalement pop, puisant dans les références cinématographiques et dans lequel il est question de désir. Du désir le plus destructeur et de ses représentations les plus monstrueuses.

Marc Lainé, le 10 avril 2017

L'équipe

Auteur/e : Marc Lainé
Mise en scène : Marc Lainé
Distribution : Geoffrey Carey, Bénédicte Cerutti, Marie-Sophie Ferdane, Gabriel Legeleux, David Migeot
Collaboration à la scénographie : Stephan Zimmerli
Assistant à la scénographie : Aurélie Lemaignen
Collaboration artistique : Tünde Deak
Lumières, régie générale : Kevin Briard
Plateau : Farid Laroussi
Création des maquillages et prothèses : Cécile Kretschmar
Maquillage : Noï Karuna
Administration, production, diffusion : Les Indépendances – Florence Bourgeon, Clémence Huckel, Colin Pitrat
Construction décors : Ateliers de la Comédie de Saint-Etienne
Décors / scénographie : Marc Lainé
Costumes : à venir
Création lumières : Kevin Briard
Création vidéo : Baptiste Klein – Benoît Simon
Création bande son : Morgan Conan-Guez
Composition musicale : Gabriel Legeleux (alias Superpoze)

Contacts

Pour afficher les coordonnées de l'équipe artistique La Boutique Obscure : cliquez ici

Production

Production principale :  La Boutique Obscure
Co-production et partenariat :  Centre Dramatique National de Normandie-Rouen / Chaillot – Théâtre National de la Danse / La Scène nationale 61 / Les Subsistances 15/17 / La Comédie de Saint-Etienne – Centre dramatique national / la Ferme du Buisson, Scène nationale de Marne-La-Vallée

Avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Normandie, de la Région Normandie, du Conseil Général de l’Orne et avec la participation du DICRéAM (CNC).

autres spectacles

La chambre désaccordée [+]
Construire un feu [+]
Hunter [+]
"Et tâchons d'épuiser la mort dans un baiser" [+]
Vanishing Point [+]