Les informations figurant dans le répertoire sont mises à jour par les structures qui y sont référencées. Ces dernières portent la responsabilité de leur contenu et de leur mise à jour.
Date de mise à jour : 2011-10-17

Je suis une bulle (2011)

La Part des Anges

Durée : 1h
Date et lieu de création : 26 janvier 2011 au théâtre de Sartrouville, CDN

Qui n’a jamais rêvé d’être quelqu’un d’autre, de se glisser ne serait-ce qu’un moment dans la peau d’un autre moi ? Qui ne s’est jamais interrogé sur ce qu’il aurait pu être si la vie avait été autre ? L’auteur suédoise Malin Axelsson s’amuse dans Je suis une bulle… à nous mettre face aux grandes interrogations qui taraudent les enfants et les poètes : « Qui suis-je ? Qu’est-ce qui fait que je deviens celui que je suis ? Qu’est-ce que grandir ? Qui étaient mes parents avant d’être mes parents ? » Le spectacle nous invite à parcourir les métamorphoses d’un personnage qui passe d’une identité à l’autre, d’une bulle à une autre. Avec lui, on explore toutes les possibilités de vie.

C'est l’histoire d’un enfant qui est dans le ventre de quelqu’un. Tout se passe à l’intérieur de quelqu’un, dans son ventre, dans son cœur, dans sa tête, avec ses rêves et ses cauchemars. Qu’est-ce qui construit une identité ? A l’intérieur de chaque personne, plein de forces, de possibilités, de personnalités s’emmêlent. C’est l’histoire de quelqu’un qui devient une petite fille oiseau qui devient un monstre papa qui devient un amoureux flou qui devient un gorille danseur de claquettes qui devient un coureur à bout de forces qui devient quelqu’un qui rencontre quelqu’un avec qui il fait un enfant. Je suis une bulle... pose la question de l’identité et de la transmission, de l’apparence et de l’intime, de qui je voudrais être et de qui je suis. Les transformations racontent les âges de la vie, mais aussi les multiples personnalités qui habitent chacun. Le texte dévoile le monstre qui sommeille dans chacun de nous, l’animal qui se cache dans chaque amoureux, le tyran qui existe dans chaque parent. Rien n’est jamais tout à fait comme nous l’aurions imaginé. Et quand on croit avoir compris, le monstre fait des vers, l’amoureux devient père et l’enfant devient grand…Rien n’est arrêté. Tout est en mouvement. Comme dans la vie.
Pauline Bureau


L'équipe

Auteur/e : Malin Axelsson
Mise en scène : Pauline Bureau
Distribution : Elya Birman (comédien permanent du CDN de Sartrouville)
Décors / scénographie : Alice Touvet
Costumes : Alice Touvet
Création vidéo : Gaëlle Hausermann
Création bande son : Vincent Hulot

Contacts

Pour afficher les coordonnées de l'équipe artistique La Part des Anges : cliquez ici

Production

Production principale :  le théâtre de Sartrouville CDN

autres spectacles

Féminines [+]
Mon Coeur [+]
Les Bijoux de Pacotille [+]
Dormir 100 ans [+]
Modèles réduits [+]
Sirènes [+]
La meilleure part des Hommes [+]
Comment j'ai mangé du chien [+]
Je suis une bulle [+]
Modèles [+]
Roberto Zucco [+]
Lettres de l’intérieur [+]
La Disparition de Richard Taylor [+]
Roméo et Juliette [+]
 

agenda