Les informations figurant dans le répertoire sont mises à jour par les structures qui y sont référencées. Ces dernières portent la responsabilité de leur contenu et de leur mise à jour.
Date de mise à jour : 0000-00-00

Vous me promettez, monsieur Cioran de ne plus entrer dans l’armoire ? ()

Théâtre de la Presqu'Ile

Durée : 1h30

« Ma pièce est une rencontre subjective et imaginaire entre l’auteur Matéi Visniec et le philosophe Emil Cioran. Depuis sa mort, Cioran est devenu pour moi un personnage disponible. De son vivant, Cioran a su se construire une superbe mansarde sur le toit de cet édifice si convoité, appelé le patrimoine culturel de l’humanité. Comme personnage, il habite toujours dans sa mansarde immortelle, et continue à nous inciter à remettre en question toutes nos idées reçues.
Cette pièce se veut un hommage subjectif à Cioran, mais tire sa substance de la pensée et des idées de ce grand philosophe. Les connaisseurs de son œuvre identifieront vite les sources “cioraniennes” de certaines répliques. Pour ceux qui connaissent moins bien son œuvre, je précise que ma pièce est imprégnée de nombreuses idées développées par Cioran sur des thèmes d’une grande diversité, en commençant par le suicide, et finissant par le destin du peuple roumain. » (Mateï Visniec)

Il va s’agir d’un spectacle « cinemato/théâtral » sur les fragments de mémoire de Emil Cioran, l’un des plus grands écrivains roumains, atteint de la maladie d’Alzheimer à la fin de sa vie …
L’image cinématographique va être ultra présente. Images du passé de Cioran, ou images de son présent, réel ou imaginaire… avec en toile de fond l’essentiel de sa pensée philosophique.
Rarement une image illustrative, plutôt une image agissant en totale interactivité avec le jeu théâtral des comédiens présents sur scène.
Dans le texte qu’a imaginé Matéï, Cioran essaie difficilement de reconstituer le puzzle de sa vie passée : sa vie parisienne, mais aussi les souvenirs heureux de Rasinari, son village roumain natal, qui le hantèrent tout au long de sa vie. Les images lui serviront de support de mémoire, mais aussi en quelque sorte d’excipient nostalgique, lui offrant tout à coup la possibilité de revivre un passé imaginaire ou réel, les deux s’entremêlant au gré de ses souvenirs chaotiques… (Michel Vivier)

L'équipe

Auteur/e : Mateï Visniec
Mise en scène : Michel Vivier
Distribution : Caroline Jarril
Alain Leclerc
Jean-Charles Lenoël
Patricia Pommiès
Denis Wetterwald
Alicia Roda
Décors / scénographie : Michel Vivier et Hervé Mazelin
Création lumières : Hervé Mazelin
Création vidéo : Jean-Jacques Lion

Contacts

Pour afficher les coordonnées de l'équipe artistique Théâtre de la Presqu'Ile : cliquez ici

autres spectacles

le grand métier 46°N/52°W [+]
Du pain plein les poches [+]
On peut aimer son prochain et avoir envie d’en reprendre un morceau [+]
La soeur de Marcel [+]
Richard III n'aura pas lieu, ou scènes de vie de Meyerhold, de Matéï Visniec [+]
J'ai des nouvelles de Maupassant [+]
Les laveurs de cerveaux, de Matéï Visniec [+]
La voix humaine [+]
Vous me promettez, monsieur Cioran de ne plus entrer dans l’armoire ? [+]