Les informations figurant dans le répertoire sont mises à jour par les structures qui y sont référencées. Ces dernières portent la responsabilité de leur contenu et de leur mise à jour.
Date de mise à jour : 2018-09-26

Les Vêpres de la Vierge de Monteverdi (2017)

Ludus Modalis

Durée : 1h40
Date et lieu de création : 29/10/17 Pranzac

Les Vêpres de la Vierge de Monteverdi
Une version inédite à 12 chanteurs et 5 instrumentistes

Les Vêpres de 1610 peuvent avec L’Orféo de 1607 être considérées comme les deux œuvres phares du début de l’ère Baroque Occidentale.
Depuis plusieurs décennies ces Vêpres ont trouvé leur place sur la scène musicale tant au disque qu’au concert, l’œuvre possédant des qualités tout à fait extraordinaires de contrastes et de couleurs qui nous feraient presque oublier que Monteverdi est l’auteur d’autres chefs d’œuvre d’art sacré (Selva Morale, Misse... ). La fréquentation de ces vêpres a permis au plus grand public de goûter les sonorités parfois étranges des instruments requis par le maître de Mantoue : Arpa doppia, Chittarrone, Cornetti, Tromboni (ou sacqueboutes)…

Dans notre vision de ces Vêpres, nous avons choisi une interprétation sans instruments concertants (violini, cornetti, fiffari, flaute) respectant en cela la proposition faite par Monteverdi lui même. Celui-ci ainsi indique en effet à plusieurs reprises que les ritournelles ou parties instrumentales des psaumes sont ad libitum (parties instrumentales du Domine ad adjuvandum me, ritournelles du Dixit Dominus…). De même Monteverdi propose deux versions du Magnificat, la seconde à 6 voix ne requérant que les voix et un continuo bâti autour d’un orgue (Principale).
Par ailleurs, nous avons opté pour une transposition à la quarte inférieure comme la tradition des Chiavette (petites clés) le sous-entendait, associée à un diapason élevé (tel qu’il devait être dans l’Italie du Nord au début du seicento) et à un tempérament favorisant la pureté des intervalles.

De plus, nous avons souhaité encadrer, respectant en cela la liturgie de vêpres, psaumes et magnificat, par les antiennes correspondant à une cérémonie mariale particulière, en l’occurrence, la fête de l’annonciation de la Vierge. Nous avons également choisi de colorer de nombreux passages de l’œuvre par l’utilisation variée des instruments d’accompagnement (orgue de type italien, violoncelle et théorbe et deux sacqueboutes) et en renforçant, remplaçant parfois, les voix des chanteurs solistes (Coro Favorito) par les chanteurs tuttistes (Ripieno).

En lieu et place de la célèbre sonata sopra sancta maria, qui requiert un effectif instrumental conséquent, et pour respecter nos orientations musicales , nous avons choisi un ricercar du Romain Frescobaldi, organiste de la Basilique Saint-Pierre. Ce ricercar écrit à 5 voix offre la particularité de proposer à l’instrumentiste de chanter la cinquième voix.


L'équipe

Auteur/e : Claudio Monteverdi
Direction musicale : Bruno Boterf
Distribution : 12 chanteurs et 5 instrumentistes

Contacts

Pour afficher les coordonnées de l'équipe artistique Ludus Modalis : cliquez ici

Production

Production principale :  Ludus Modalis

autres spectacles

Les Vêpres de la Vierge de Monteverdi [+]
Amour sacré, Amour profane [+]
Stabat Mater , Motets et madrigaux sacrés de Palestrina [+]
Dix Psaumes de David [+]
Mignonne allons voir... "Les Amours" de Ronsard mis en musique [+]
Musique sacrée du Royaume d'Écosse de Robert Carver [+]
L’amour, la mort et la vie [+]
Pascal de l'Estocart [+]
Hear my prayer, William Byrd - Henry Purcell [+]
Le Puy Neuf d'Evreux, renaissance d'un concours de la Renaissance [+]
 

discographie

Guillaume Costeley Mignonne allons voir si la rose |+]
Une Messe pour la Saint-Michel et tous les Saints Anges |+]
Deux Coeurs Aimants - Pascal de l'Estocart |+]
Claude Le Jeune Dix Psaumes de David |+]
Roland de Lassus Années de jeunesse |+]
Palestrina Stabat mater |+]
Monteverdi Vêpres de la Vierge |+]