Les informations figurant dans le répertoire sont mises à jour par les structures qui y sont référencées. Ces dernières portent la responsabilité de leur contenu et de leur mise à jour.
Date de mise à jour : 2019-02-09

Collectif Le Poney

Jeden (ça va aller...) © Le Poney Domaine(s) : Théâtre, Conte, Radio
Année de création : 2005
Département : 14

coordonnées

Collectif Le Poney
maison des associations
rue Germaine Tillion
14000 Caen
Tél. : 06 52 43 43 55
Mél. : assoleponey@yahoo.fr
Site internet : http://www.collectifleponey.com

l'équipe

Responsable juridique : Olivier Delamarre
Responsable artistique 1 : Stéphanie Brault, Matthieu Coulon, Grégory Guilbert, Virginie Vaillant
Responsable artistique 2 : Emmanuel Lebrun, Abigail Green

projet artistique

Membres du collectif d'artistes Le Poney, Stéphanie Brault, Matthieu Coulon, Gregory Guilbert et Virginie Vaillant se sont réunis suite à l'envie de créer le triptyque Tragédie domestique autour d'une contrainte: une même scénographie. Il s'agit d'un appartement surchargé dans lequel des personnages étranges prennent vie, la volonté de façonner à 8 mains cette humanité fébrile, qui s'essouffle à rester vivante, en trébuchant, en meuglant, en vibrant de vie... Tout en s'appuyant sur des fantômes, des figures anciennes, des gens ordinaires.

Pièces passées et à venir de cette trilogie:

Premier volet: Jeden (ça va aller...)

Deuxième volet: Millefeuille/ Création, 27 avril 2016 (Le Vox, Cherbourg)

Troisième volet: Peu me chaut! / 2019/2020

Le Poney soutient également It's Play Time une émission de Radio tout public qui raconte les grands classiques en version franco-anglaise. L'émission est diffusée sur radio Bazarnaom et elle est enregistrée en public, dans des bibliothèques, des écoles, des festivals, des théatres....Les contes sont adaptés par Abigail Green (voix anglaise), racontés à ses côtés par Virginie Vaillant et bruités par Emmanuel Lebrun et le public.

Le Poney c'est également RIFT. Un duo écrit et interprété par Virginie Vaillant aux côtés de Jean-Baptiste Julien. Elle y mêle la disparition des souvenirs de son père atteint de la maladie d'Alzheimer, ancien mineur aux ardoisières de Trélazé, la disparition d'un amour et tente de créer une forme pour faire du beau avec du laid et peut-être apparaître quelque part. Il y a des micros, des fils, du son, de la parole, du corps, un ampli...........................Création automne 2019.

partenaires

Conseil départemental du Calvados
Ville de Caen
Région Normandie
DRAC Normandie
ODIA Normandie Service culturel de la ville de Bayeux

spectacles

RIFT [+]
Deuxième volet / Millefeuille [+]
Premier volet / Jeden (ça va aller...) [+]