Les informations figurant dans le répertoire sont mises à jour par les structures qui y sont référencées. Ces dernières portent la responsabilité de leur contenu et de leur mise à jour.
Date de mise à jour : 2018-10-24

Visions (2018)

De Caelis

Durée : 1:10

Ce programme est une production du Festival des Riches Heures de La Réole d’après une idée originale de Jean-Christophe Candau

Dans la musique d’Hildegard von Bingen, grande mystique du XIIème, et dans celle d’Olivier Messiaen, composée en détention durant la seconde guerre mon- diale, la violence et la joie sont inséparables. Un souffle puissant les relie dans une même quête spirituelle.
Messiaen puise son inspiration dans l’Apocalypse selon Saint Jean, Hildegard, elle, était visitée par des visions apocalyptiques qui traversent son oeuvre musicale. Tous deux crurent à « la lumière indéfectible de l’inaltérable paix*».
Ce programme propose un chemin, une ligne tendue qui prend racine dans les chants de cette femme exceptionnelle, visionnaire, compositrice, femme de lettres, prédicatrice, voyageuse et médecin renommé. Un grand arc évoluant vers la clarté, l’illumination.

* Olivier Messiaen

Hildegard Von Bingen et Olivier Messiaen, deux visionnaires séparés par presque 800 ans d’histoire ont en commun la même vision de l’homme et de l’homme au cœur de l’immensité de l’Univers. Hildegard parle avec force de la dignité humaine. Dans l’introduction de son livre Causes et remèdes, l’abbesse rhénane écrit : «O homme, observe l’homme. L’homme contient en lui le ciel et la terre et les autres choses créées et pourtant, il est une forme unique : en lui, tout cela est caché.»
Olivier Messiaen, lui, témoigne, par sa vie de musicien que même dans les pires circonstances, l’homme est encore capable de lumière et de beauté. Il compose son quatuor en 1941, alors qu’il est prisonnier au Stalag VIII-A de Görlitz. Luttant contre le froid et la faim, il atteint de synopsie, dérèglement qui lui fait percevoir des couleurs lorsqu’il entend des sons. Tout comme il le fait avec le chant des oiseaux, Messiaen utilisera ce rapport « son et couleur» comme matière pour composer son quatuor, et ce sera présent, par la suite, dans toute son œuvre.
Les visions d’Hildegard rejoignent celles de Messiaen mettant l’humanité au centre de l’univers.

Jean-Christophe CANDAU - directeur du festival Les Riches Heures de la Réole


L'équipe

Distribution : QUATUOR
réuni pour l’occasion par Ophélie Gaillard
Ophélie Gaillard : violoncelle
Romain Guyot ou Patrick Messina : clarinette
Cédric Pescia ou Florent Boffard : piano
Nurit Starck ou Régis Pasquier : violon

ENSEMBLE DE CAELIS
Laurence Brisset : direction et chant Estelle Nadau : chant Eugénie De Mey : chant Caroline Tarrit : chant Marie-George Monet : chant


Contacts

Pour afficher les coordonnées de l'équipe artistique De Caelis : cliquez ici

autres spectacles

Les bavardes [+]
Visions [+]
Le Livre d'Aliénor [+]
Gemme [+]
Vous avez dit médiéval ? [+]
Un parlement d'oiseaux [+]
La Messe de Tournai [+]
Musica Speculativa, Polyphonies françaises XIVème siècle, voix et organetto [+]
J'ai Désirs, Musique française des XIIIè et XIVè siècles [+]
Labyrinthe [+]
ORBIS, Cycle, révolution, cercle… [+]
 

discographie

Duce creature |+]
O Felices Lacrimae |+]
Orbis |+]
Missa Tournai |+]
En l'Amoureux Vergier |+]
Gemme |+]
Le Livre d'Aliénor |+]

 

agenda