Les informations figurant dans le répertoire sont mises à jour par les structures qui y sont référencées. Ces dernières portent la responsabilité de leur contenu et de leur mise à jour.
Date de mise à jour : 0000-00-00

Espagnol, je te supplie ! (2000)

Le Poème Harmonique



Chansons populaires françaises et influences espagnoles à la Cour de France à l'époque baroque
Depuis trois siècles, l’image de grandeur de Louis XIV et de Versailles a presque complètement éclipsé ce que le 17ème siècle naissant avait montré de richesses et de talents artistiques. Si le souvenir de grands peintres comme Poussin ou Le Sueur a subsisté, rien ou presque rien du premier baroque musical, de ses auteurs et de ses œuvres n’est parvenu jusqu'à nous.
Cette période représente pourtant un moment d’effervescence exceptionnel et marque un tournant décisif de l’histoire de la musique française : recréation par l’Académie d’Antoine de Baïf de la musique mesurée à l’antique ; apparition, sur le modèle des villanesches napolitaines, des vaux de ville, qui viennent flirter avec la musique populaire dans le Paris du bon roi Henri ; et surtout découverte de la mode espagnole, qu’impose dès 1615 la jeune épouse de Louis XIII, et qui introduit dans la capitale chansons et danses de goût ibérique. Dans les milieux en marge de la Cour, on s’intéressait à la culture des « rives du Tage » ; on lisait et on traduisait les dernières œuvres à la mode de Lope de Vega, Gongora ou de Cervantès (Don Quichotte, traduit en 1614 et 1618) et, si l’apprentissage des langues étrangères pouvait rebuter, il était pourtant indispensable à l’ "honnête homme" que pour le moins il entendît et parlât "l’italienne et l’espagnole" (Nicolas Faret).
Dans les recueils d’airs de cour de la première moitié du XVIIe siècle, les compositions sur des textes espagnols figurent en meilleure place que celles en italien. Ayant assimilé parfaitement les jeux harmoniques, rythmiques et les alternances rapides des effectifs de ces pièces, les compositeurs Moulinié, Antoine Boesset, Briceno ou Bailly jouent brillamment dans leurs oeuvres de ce qui caractérisaient alors la musique espagnole, n’hésitant pas à harmoniser les mélodies populaires transmises par tradition orale dans les milieux hispanophiles.
Ainsi interprété par le chanteurs et les instrumentistes du Poème Harmonique, ce programme restitue les sonorités inédites, l’étrange et théâtrale beauté de la musique du baroque français naissant à travers ses influences ibériques, et révèle à quel point les traditions populaires qui imprégnèrent le répertoire aristocratique dans les cours espagnoles influencèrent, tout au long du XVIIe siècle, la France.

L'équipe

Direction musicale : Vincent Dumestre
Distribution :

Contacts

Pour afficher les coordonnées de l'équipe artistique Le Poème Harmonique : cliquez ici

autres spectacles

Phaéton [+]
Majesté - Te Deum et Grands Motets de Lalande [+]
Breve è la vita nostra [+]
Le Tremblement de Terre [+]
Son of England [+]
To be or not to be [+]
DANZA [+]
Coeur [+]
Nochebuena [+]
Storie d'amore [+]
Du Louvre à l'Escorial [+]
In Vocem Hominis [+]
La Mécanique de la Générale [+]
Enfants de la malle [+]
Egisto [+]
Te Deum [+]
Caligula [+]
Aux cours du monde [+]
Didon et Enée [+]
El Cancionero de Don Luis [+]
Combattimenti! [+]
Leçons de Ténèbres, F. Couperin [+]
Griots et Consort [+]
Venezia, dalle calli ai palazzi [+]
Cadmus et Hermione [+]
Le Carnaval Baroque [+]
Le Bourgeois Gentilhomme [+]
Le Ballet des Fées [+]
Le Théâtre de la Foi [+]
Je meurs sans mourir, Anthoine Boësset [+]
Quatre chemins de Mélancolie [+]
Carnets de Voyage, Charles Tessier [+]
Esperar, Sentir, Morir [+]
Musiques pour Les Ténèbres, Michel Richard de Lalande [+]
Aux Marches du Palais [+]
Espagnol, je te supplie ! [+]
Lamentations de Cavalieri [+]
Stabat Mater, Pergolesi [+]
L'Humaine Comédie [+]
Il nuovo stile [+]
Musique et Poésie au chevet du Roy [+]
1610 : Nova Metamorfosi [+]
Tonos divinos, Tonos humanos [+]
Œuvres de Giulio Caccini à la cour de Marie de Médicis [+]
 

discographie

L'Humaine comédie, Etienne Moulinié |+]
Lamentations de Cavalieri |+]
Aux marches du palais |+]
Giovanni Battista Pergolesi, Stabat Mater |+]
La musiche di Bellorofonte Castaldi |+]
Domenico Belli, Il nuovo stile |+]
Pierre Guédron, le consert des consorts |+]
La Conversation, Robert de Visée et Théophile Viau |+]
Musiques pour les ténèbres |+]
Il Fasolo |+]
Nova Metamorfosi |+]
Si tu veux apprendre les pas à danser |+]
Quatre chemins de mélancolie |+]
Je Meurs sans Mourir |+]
Plaisir d'amour |+]
Love is strange |+]